CouvertureLa source noire (Enquête de Patrice Van Eersel) Éditions Grasset

Nous sommes dans les années 80 et Patrice Van Eersel, journaliste, doit trouver un bon sujet pour son jeune journal. Ainsi parlant l’allemand, il feuillette donc les Stern et les Spiegel ; c’est alors qu’il tombe sur un article qui attire son attention, au point qu’il ne décroche pas ses yeux de celui-ci. Cet étrange article est nommé  «Un pied dans l’au-delà».

L’article fait état d’un médecin « Ronald Siegel qui apporte enfin une explication scientifique aux étranges visions ramenées des rives de la mort par les gens qu’on avait réussis à ranimer in extremis. »

 Pour son enquête, qui par la suite deviendra le livre « La source Noire », Patrice Van Eersel fera le voyage aux États-Unis, un voyage qui l’emmènera au-delà même de ce qu’il avait pu imaginer ; au-delà même, de ce que les lecteurs, peuvent imaginer, tant les récits dépassent l’entendement. Mais c’est aux lecteurs de les découvrir.

Comme beaucoup de lecteurs qui ont lu l’ouvrage, j’ai été subjuguée par  l’enquête de Patrice Van Eersel, dont celle-ci n’abordait pas à la base, les NDE, qui à l’époque étaient tout juste étudiées aux USA, sauf par les scientifiques et pionniers du début.

Ainsi, vous connaîtrez la genèse du livre « La vie après la vie » de Raymond Moody , vous serez subjugué par le parcours incroyable et le dévouement hors du commun, dElisabeth Kübler-Ross ,une femme extraordinaire ; Patrice Van Eersel  rencontrera Kenneth Ring, Elisabeth Kübler-Ross citée  plus haut ; Stanislav Grof personnage impressionnant, ainsi que Joan Halifax , Rupert Sheldrake David Bohm, Michael Sabom ,Karl H. Pribram  et j’en oublie évidemment, ouvrage que je conseille.

Publié en 2016 mis à jour le 13/03/2017

Publicités