blogSi je ne suis pas très roman, c’était tout de même oublier celui-ci, qui ne laisse pas indifférent.

Car ce livre a été écrit avec une telle finesse et une telle psychologie, qu’il peut aider à comprendre certains comportements. 

Mais c’est d’abord une histoire passionnante et à rebondissements, à lire et à relire.  Livre, plus destiné, je trouve, aux femmes, mais ceci n’est que mon point de vue. Je le conseille vivement.

NOTE  : Que l’auteur (e) dise que ceci est une histoire véridique, cela la regarde, mais je n adhère pas à son affirmation ;  mais cela n’enlève rien à cette fabuleuse histoire, elle ne pourra que vous plaire.

Pensant alors que d’autres des livres de l’auteur (e) seraient tout aussi bien, j’en ai acheté un autre, hélas, j’ai été déçue ; c’est beaucoup trop de business dommage.

Au dos du livre :

Gina a un don qui va bouleverser sa vie, l’entraîner de Dunkerque à Rome, de Kaboul à New York et la mettre en contact avec les plus hautes personnalités officielles et surtout non officielles de la planète. Cependant, ce qu’elle partage avec tant d’autres filles, c’est d’avoir été voulue en garçon. Elle en a les attitudes, les réflexes et les croyances et il lui faudra les rencontres les plus inattendues pour qu’elle retrouve enfin l’estime d’elle-même et les clés de sa propre vie.
Avec « Ils voulaient un garçon… », c’est le monde des femmes non voulues en filles qui se dévoile à nous et dans lequel nombreuses se reconnaîtront.C’est aussi l’histoire d’une guérison et d’une réconciliation avec le féminin qui est tapi au fond de chacun de nous, homme ou femme, et que parfois nous ne reconnaissons pas.

Roman passionnant et à rebondissements, à lire et à relire.

Mis à jour le 01/02/2017

Publicités