Afficher l'image d'origine

  Livre en Bibliothèque ( L’excellent livre d’Ingrid Betancourt, « Même le silence a une fin, où elle raconte ses six années de captivité, six années c’est très long à raconter dans un livre ;  c’est un véritable chemin de croix ; elle nous raconte chaque moment de sa survie d’otage, car chaque jour dans cette jungle est une véritable survie ;  c’est un livre lourd et encore, c’est elle qui a vécu cette tragédie et que d’autres vivent aussi ;  elle raconte aussi ses compagnons d’infortune qui survivent avec elle, où à plusieurs reprises elle a essayé de s’évader au péril de sa vie, et les sentences en n’étaient que pires après. Elle raconte aussi l’extraordinaire et l’étrange qui lui sont arrivés par deux fois dans ce parcours de survie de chaque instant. Livre que je conseille vivement. )

Résumé

Le 23 février 2002, Ingrid Betancourt est enlevée par les FARC. Un calvaire commence, qui prendra fin six ans et demi plus tard, le 2 juillet 2008.Ingrid Betancourt décrit avec précision sa captivité aux mains des FARC. Le récit débute par une impressionnante scène, décrivant l’une de ses cinq tentatives d’évasion. Le lecteur est ainsi fixé à la fois sur la détermination de la prisonnière, et sur la dureté de ses conditions de détention. On revient ensuite au début de l’histoire, qui suivra dès lors le fil chronologique, à commencer par la journée du 23 février 2002. De cette litanie de journées semblables, Ingrid Betancourt parvient à faire un récit captivant de bout en bout. Elle nous plonge dans la vie quotidienne de la jungle, rendant presque palpables l’attente et l’angoisse.

Publicités