Étant une amoureuse bien modeste du Japon et de sa culture ainsi que de son ambiance si particulière ; et en ce jour du 8 aout 2016, où l’empereur Akihito prépare son pays à son abdication, je souhaite rendre un hommage à ce merveilleux pays qui a vu fleurir l’étrange écrivain Amélie Nothomb, dont l’ambiance de cette terre lui manque énormément. On la comprend.

Et c’est avec ce sublime reportage sur le retour dans son pays presque natal, que nous parcourons avec Amélie Nothomb ses souvenirs de toute petite fille, à la recherche d’elle-même, à la recherche de son existence, comme elle le dira plus tard, dans diverses interviews, la terre du soleil levant, le Japon qui a vu éclore pendant 5 ans, l’une des auteures des plus énigmatiques, mais aussi l’une des plus touchantes.

France télévision

Afficher l'image d'origine

Publicités