Publié par simple citoyenne sur Agoravox TV le samedi 16juillet 2016

Après avoir été la plus fervente supportrice d’un Jean-Claude Juncker guilleret et visiblement toujours de bonne humeur, afin qu’il soit à la tête de la Commission Européenne pour servir ses intérêts à elle plus qu’aux autres ; la lunatique Merkel n’en veut déjà plus et d’après plusieurs sites d’actualités qui se reprennent les uns les autres, avec un même corps d’ article ou presque (ici et plus loin), elle veut maintenant le mettre dehors et elle le pousse même, à prendre sa retraite anticipée. 

 Mais quelques petits rappels.

Certes ce n’est pas la priorité du moment, c’est vrai, car les moments sont durs, mais on peut tout de même prendre le temps de se moquer des comiques et des clowns de la Commission européenne, ceux-là même par qui la loi El khomeri est née, et par la même occasion, a mis un foutoir de plus dans notre pays.

Car pendant que José Manuel Barroso fera les beaux jours de Goldman Sachs où il a été récemment promu alors que les mêmes hypocrites qui ont mangé dans la même gamelle que lui et qui maintenant jouent les vierges effarouchées quant à cette belle promotion ; son successeur, le « cultissime » Jean-Claude Juncker, qu’Angela Merkel et Hollande ont soutenu mordicus, rappelez-vous, afin qu’il soit président de la Commission Européenne, contre David Cameron qui n’en voulait pas, car en plus de le trouver nullissime, des mauvaises langues pudiquement « appelées sources diplomatiques » révélaient je cite :

« que le Luxembourgeois aurait été « ivre mort », agi de « façon vulgaire » à plusieurs reprises et aurait utilisé l’injure commençant par la lettre « F » en pleine réunion. Un responsable européen a également informé The Daily Mail que les excès du politicien « est le secret le moins bien gardé à Bruxelles. Il est politiquement et personnellement inapte à gérer l’UE », selon la même source. Il y a quelques mois, le chef de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselboem avait suscité la polémique en qualifiant son prédécesseur de « fumeur invétéré et buveur. » Source

 

À côté de Juncker toutes les agences spatiales de notre planète peuvent aller se rhabiller !

En effet, six mois après les révélations des mauvaises langues diplomatiques, lors du sommet de l’Union Européenne, à Riga, en Lettonie, en mai 2015, l’attitude de Jean-claude Juncker, laisse pantoise par ses facéties avec un accueil « tout particulier » qu’il réserve à ses convives, comme à l’exemple des images ci-dessous, et a laissé également perplexes les internautes et par la même, les astronautes, le 28 juin dernier par des déclarations quant à la chance qu’il a, « celle de partager ses inquiétudes avec les dirigeants d’autres planètes, » autrement dit, à côté de Juncker, la NASA et toutes les autres agences spatiales ne sont que des petits joueurs et peuvent aller se rhabiller ; bref.

Une attitude chancelante d’un Jean-Claude Juncker qui laisse perplexe, mais dont finalement Merkel, pourtant la plus fervente d’un Juncker guilleret, n’en veut soudainement plus et le pousse même à prendre sa retraite anticipée, une Merkel lunatique qui n’a cessé de faire la pluie et le beau temps, sur l’Union Européenne, rappelez-vous avec ses déclarations à l’emporte-pièce en janvier 2015 , « L’Allemagne envisagerait encore la sortie de la Grèce de la zone euro », et qui, finalement, n’a gagné qu’une sortie, celle de la Grande-Bretagne de l’Europe. En gros personne n’ose le dire, car après que la presse ait encensé super Merkel, elle est aussi nulle que ce pauvre Hollande.

La Grande-Bretagne d’où est venu le bon sens, où l’on roule sur les routes à contresens, un pays monarchique où pourtant la voix du peuple, elle, a été respectée, celle de la sortie de l’union européenne, pays où un Mr Bean suffit pour qu’ils se décident à prendre leurs jambes à leur cou et ne pas en avoir un deuxième, et encore moins, à la tête de la Commission Européenne et à voir les images, comme certains le disent, on les comprend.

Bref ; des images ahurissantes et des attitudes d’un Juncker qui laissent pourtant perplexe et supporté par Merkel et Hollande afin qu’il soit à la tête de la Commission Européenne ! Il est vraiment tant que Juncker prenne sa retraite anticipée.

 

À côté de Juncker la Nasa n’a qu’à bien se tenir !

Article révisé 2016

Publicités