Sous l’illustration s’y cache une vidéo.

 Dans cet appartement où je m’imagine déjà,

il y a des tas de choses à refaire.

Dans cet appartement, où je m’imagine dedans,Afficher l'image d'origine

il y aura des rideaux blancs.

Il y aura des couleurs chaudes,

il y aura même des odeurs, d’encens,

j’y apporterai les souvenirs de mon pays,

j’y mettrai des photos de ma mère et de mon père.

Ils sont restés loin d’ici.

Dans cet appartement, où j’ai porté des fontes trop lourdes,

où, le bruit des perceuses, m’ont brisé à vie, les tympans,

j’y suis resté toute la matinée,

à travailler dur, comme un damné.

J’ai fini par rendre les clefs, à la locataire,

qui me les avaient confiés, juste le temps de cette matinée.

Moi ?! Je ne suis qu’un pauvre ouvrier, immigré

dont ces clefs, avec quoi, j’allais et je venais,

avec quoi, j’ouvrais et je fermais cette porte,

m’avaient donné secrètement l’espoir,

l’instant, d’une matinée seulement,

qu’enfin, oui enfin, ici, j’étais chez  moi.

2007 simple citoyenne

le titre a été changé le 21/08/2016

Merci de demander à l’auteur si vous souhaitez reproduire le texte )

 

 

Publicités